Technique de l’aucultation cardiaque

Actuellement, c’est l’auscultation médiate à l’aide d’un stéthoscope biauriculaire qui est utilisée.

L’auscultation doit toujours s’accompagner de la prise simultanée du pouls carotidien (ou
à défaut du pouls radial) qui permet de situer le 1er bruit qui est synchrone du pouls et doncde situer la systole.

Le malade est successivement couché sur le dos, puis tourné sur le côté gauche, puis en
position assise ou debout, en apnée inspiratoire et en apnée expiratoire.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :