Les claquements cardiaques

Le claquement artériel protosystolique : est entendu à la base du coeur; il s’agit d’un bruitd’éjection, il doit être différencié d’un dédoublement de B1, il est plus espacé; il est séparé dudébut du 1er bruit par un intervalle de 0,06 seconde. Il survient à la fin de la contractionisovolumétrique, après l’ouverture des valves sigmoïdes et le début de l’éjection et correspond à la brusque distension de la paroi aortique ou de la paroi pulmonaire.


– Claquement artériel aortique est retrouvé dans l’insuffisance aortique et le rétrécissement aortique et la coarctation de l’aorte.

– Claquement artériel pulmonaire est retrouvé dans l’hypertension artérielle pulmonaire et dans le rétrécissement pulmonaire peu serré.

Le claquement télésystolique ou mésosystolique appelé encore bruit de triolet attribué autrefois à tort à une bride péricardique, est dû en fait à une élongation des cordages de la valve mitrale : il s’agit d’un bruit bref, sec, claqué, il est entendu dans la région mésocardiaque et endapexienne, il doit être différencié d’un dédoublement du 2e bruit, car il survient juste avant ce dernier, il peut être accompagné d’un souffle télésystolique bref

Lire aussi sur discussion diagnostique :

La douleur

Douleur musculaire

Douleur après effort physique

Les crampes

crampe des mollets

Crampes nocturnes

Déchirure musculaire

Contracture musculaire

Hématome intra musculaire

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :