La vibrance péricardique

s’entend dans la région mésocardiaque, de timbre et d’intensité variable, tantôt sec, vibrant, claqué, tantôt sourd. Il survient peu après B2, il doit être
différencié d’un claquement d’ouverture de la mitrale, d’un galop protodiastolique, d’un
dédoublement de B3.

Il est reconnu plus par les signes cliniques qui l’accompagnent que par son temps de
survenue soit précoce : phase de relaxation isovolumétrique, soit tardif de remplissage rapide.
Valeur sémiologique : péricardite constrictive.

Lire aussi sur discussion diagnostique :

La douleur

Douleur musculaire

Douleur après effort physique

Les crampes

crampe des mollets

Crampes nocturnes

Déchirure musculaire

Contracture musculaire

Hématome intra musculaire

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :